Ski handicap: un modèle suisse d'uniski fait merveille aux Mondiaux

Un modèle suisse d'uniski rencontre beaucoup de succès aux Mondiaux de ski handicap. Le siège, nommé Impulse, a été conçu dans un atelier à Interlaken.
03 févr. 2019, 09:16
L'Allemande Anna-Lena Forster utilise le modèle suisse Impulse.

Les récents Mondiaux de ski alpin handicap, à Kranjka Gora en Slovénie et Sella Nevea en Italie, ont permis de mettre en évidence un uniski développé en Suisse. Nommé Impulse, ce siège destiné aux personnes handicapées a été conçu dans un atelier à Interlaken (BE).

Ce modèle dispose notamment d'un système unique d'amortisseur, explique Simon Weber, l'inventeur de cet uniski, à Keystone-ATS. "Il est parfaitement adaptable et s'adresse tant aux débutants qu'aux compétiteurs visant des médailles aux championnats du monde et aux Jeux paralympiques", relève-t-il.

Pour développer son modèle, Simon Weber s'est justement associé à l'un des meilleurs athlètes suisses des dernières années en ski alpin handicap, le Bernois Christoph Kunz, double médaillé d'or aux Jeux paralympiques 2010 et 2014. "Les autres athlètes ont vu qu'il avait du succès et ils ont commencé à s'intéresser à mon uniski", note Simon Weber.

Une dizaine de compétiteurs utilisent désormais le modèle Impulse. La skieuse la plus en vue du moment est l'Allemande Anna-Lena Forster. Déjà double médaillée d'or l'an dernier aux Jeux paralympiques, elle vient de rafler trois médailles - dont une en or en slalom - aux Mondiaux de Kranjska Gora et Sella Nevea, qui se sont achevés vendredi.