Ski-handicap: Théo Gmür bien placé pour remporter une médaille en géant

Le Nendard, deuxième au terme de la première manche, est idéalement placé pour enlever une médaille lors du géant des Mondiaux à Kranjska Gora.
21 janv. 2019, 10:50
Théo Gmür est parfaitement dans le coup après la première manche.

Théo Gmür a fait le «job» lors de la première manche du géant des Mondiaux de ski-handicap. À Kranjska Gora (Slovénie), parti avec le dossard numéro 2, le Nendard s’est classé deuxième à 13 centièmes, seulement, du Français Arthur Bauchet. Il précède l’Américain Thomas C. Walsh de 62 centièmes.

Théo Gmür possède une petite marge par rapport au podium puisque Martin France, un Slovaque, est quatrième à 1’’33 du leader. Mitchell Gourley, cinquième, est à 1’’80. Deux autres coureurs occupent le sixième rang provisoire, à égalité, mais à 2’’20 déjà d’Arthur Bauchet.

En tête du premier intermédiaire

Le Nendard a réalisé le meilleur premier temps intermédiaire avec 14 centièmes d’avance sur le Français. C’est sur la portion médiane qu’il a laissé filer près de trois dixièmes. Il a repris un centième lors des dernières portes.

Le Français était deuxième du géant des Paralympiques de PyeongChang avant de sortir lors du deuxième parcours.

La deuxième manche se déroule en début d’après-midi.

A lire aussi : Théo Gmür: «Je dois ma tronche à mon parcours de vie»

A lire aussi : Ski-handicap: Théo Gmür manque de repères et de courses dans les jambes avant les Mondiaux

par Christophe Spahr