Ski alpin: trois questions à Beat Feuz après son globe de cristal

Beat Feuz a fait part de sa joie à l'agence ATS Sport après sa dernière descente Coupe du monde de l'hiver. Le skieur suisse peut se montrer très satisfait de sa saison.
14 mars 2018, 18:33
Beat Feuz peut se montrer très satisfait de sa saison.

 

Le départ a été repoussé de presque trois heures. Est-ce que cela a changé votre approche pour cette course cruciale?

"J'étais nerveux ce matin, et aussi avant le départ. Mais cette pause ne m'a sans aucun doute pas gêné. Je suis retourné dans l'appartement que nous occupons ici. J'ai pu m'y relaxer et faire baisser la tension."

 

Vous avez enfin gagné un premier globe de cristal. Est-ce une fin de saison parfaite pour vous?

"Absolument. Je ne sais pas ce que je pourrais souhaiter de plus. J'ai un globe et deux médailles olympiques. Et une victoire à Wengen. Je ne pourrais vraiment pas rêver mieux."

 

 

En septembre, quand le nouvel entraîneur suisse de vitesse Andy Evers a déclaré que vous devriez viser le globe de la descente, vous n'étiez pas très content...

"Et je ne le suis pas maintenant encore. S'il pense cela, je préfère qu'il ne le dise pas en public. Cela doit être un objectif pour moi, c'est logique. Mais pour l'atteindre, il faut que beaucoup d'éléments soient réunis. Parler de globe en été, je trouve cela bizarre."