Ski alpin: la succession de Lara Gut est lancée

Samedi débute la saison 2016-2017 de la Coupe du monde de ski alpin. La Tessinoise Lara Gut remet son grand globe de cristal en jeu. Elle fera partie des prétendantes à sa propre succession.
19 oct. 2016, 17:19
/ Màj. le 20 oct. 2016 à 06:30
Lara Gut est prête à s'envoler vers un second grand globe de cristal.

La Coupe du monde de ski alpin reprend ses droits ce week-end à Sölden avec deux géants, un pour les femmes et un pour les hommes. Ce prologue sera l'occasion d'analyser l'état de forme de Lara Gut.

La Tessinoise, tenante du grand globe de cristal, est-elle en mesure de se succéder à elle-même? «Lara a actuellement un très bon niveau. A pareille époque, elle est tout aussi forte si ce n’est davantage que la saison dernière. Elle paraît d’ailleurs bien plus sûre d’elle.» Patrice Morisod, qui fait partie de l’encadrement de la Tessinoise, est optimiste sur les chances de succès de sa protégée pour la saison à venir. «Elle fera partie des favorites à sa propre succession, mais il y aura une concurrence certaine.»

Première Suissesse victorieuse la saison passée du grand globe de cristal depuis Vreni Schneider en 1995, Lara Gut devra composer avec les retours de blessure de l’autrichienne Anna Veith, ex-Fenninger, et des Américaines Lindsey Vonn et Mikaela Shiffrin dont le dernier hiver avait été totalement ou partiellement tronqué. «De par sa jeunesse, son talent et ce qu’elle a démontré lors de son retour à la compétition sans préparation en fin de saison, Shiffrin sera l’adversaire la plus dangereuse.»

Retrouvez dans nos éditions papier et numérique du jeudi 20 octobre 2016 l'analyse complète des objectifs des skieurs suisses pour la saison à venir.

par Johan Tachet