Ski alpin: faute de neige, après Lake Louise, les épreuves masculines de Beaver Creek sont annulées

Si la neige tombe en abondance sur les Alpes, l'Amérique du Nord est à court d'or blanc. La Fédération internationale de ski a ainsi été contrainte d'annuler toutes les épreuves masculines prévues à Lake Louise et à Beaver Creek.

18 nov. 2016, 07:09
La neige n'est pas au rendez-vous cette année à Beaver Creek (archives).

Après Lake Louise, Beaver Creek... Les trois épreuves masculines programmées dans la station du Colorado les 2, 3 et 4 décembre prochain ont été annulées faute de neige.

Les dates de reprogrammation des épreuves seraient annoncées dès que possible. Une descente, un super-G et un slalom géant étaient au programme de cette étape de Beaver Creek, qui avait été le théâtre des Championnats du monde 2015.

Le Norvégien Aksel Lund Svindal l'a regretté sur sa page Facebook:

 

"Beaver Creek aussi annulé. Retournons en Europe pour trouver de la neige!"



Les spécialistes des disciplines de vitesse devront, ainsi, attendre mi-décembre pour lancer leur saison à Val Gardena en Italie, à moins que Val d'Isère, prochaine étape de la Coupe du monde messieurs, accepte d'organiser une descente et/ou un super-G en plus de son géant et de son slalom.



En revanche, l'étape de Killington, dans le Vermont, comptant pour la Coupe du monde dames et programmée les 26 et 27 novembre, a été confirmée, les organisateurs ayant pu produire assez de neige artificielle pour organiser un slalom géant et un slalom.

Le Circuit féminin doit ensuite se rendre à Lake Louise (2-4 décembre) pour deux descentes et un super-G, mais l'étape doit encore être confirmée.

Les conditions d'enneigement sont normalement bonnes en Amérique du Nord à cette période de l'année, contrairement à l'Europe, mais cette année, la neige est tombée généreusement en Europe et parcimonieusement aux Etats-Unis.

Comble de l'ironie, de fortes chutes de neige sont tombées sur le Colorado jeudi, trop tard pour pouvoir organiser l'étape de Beaver Creek.