Saut à ski: les Suisses bien discrets à Engelberg, l’Allemand Karl Geiger en tête du classement

À Engelberg, lors de la Coupe du monde de saut à ski remportée par l’Allemand Karl Geiger, les Suisses n’ont pas brillé. Avec un saut à 118,5 m, Simon Ammann a terminé au 45e rang.
15 déc. 2018, 19:16
Meilleur Suisse, le Vaudois Kilian Peier a terminé au 21e rang.

Les sauteurs suisses se sont montrés discrets à Engelberg lors du premier des deux concours Coupe du monde du week-end. Le Vaudois Killian Peier (21e) a été le seul d’entre eux à avoir participé à la finale des 30 meilleurs.

Peier a sauté à 122,5 m et 131,5 m. Classé 19e au terme de la manche initiale, il a perdu deux rangs en finale. Il espère faire mieux dimanche sur le même tremplin.

Simon Ammann a quant à lui connu une nouvelle déception. Le quadruple champion olympique, en crise de confiance et en panne de résultats, n’a pu faire mieux que 45e avec un saut à 118,5 m. Ses compatriotes Andreas Schuler (43e) et Gregor Deschwanden (47e) ont aussi été condamnés au rôle de spectateur pour la finale.

La victoire a souri à l’Allemand Karl Geiger (25 ans), qui s’est posé à 135 et 141 m. Ce sauteur d’Oberstdorf a fêté la première victoire de sa carrière en Coupe du monde. Son meilleur résultat jusqu’ici était un 2e rang à Lahti en 2016.

Le podium a été complété par le Polonais Piotr Zyla (134/136) et l’Autrichien Daniel Huber (135/138,5). Leader après le premier saut, le Russe Evgeni Klimov a reculé au 5e rang, soit deux devant le Japonais Ryoyu Kobayashi, qui reste en tête de la Coupe du monde.