Lara Gut première de l'entraînement à St-Anton

Lara Gut en grande forme! Lors du premier entraînement de la descente de St-Anton en Autriche, la Tessinoise a pris la première place. De bon augure en vue de la descente de samedi.

10 janv. 2013, 15:39
Lara Gut of Switzerland, a remporté la descente de Val d'Isère.

Lara Gut n'a pas tardé à trouver ses marques à St-Anton (Aut). Pour la première fois en lice sur la redoutable piste "Karl Schranz", la Tessinoise a remporté le premier entraînement en vue de la descente de samedi.

A l'issue d'un parcours technique et très raide, Lara Gut a largué sa dauphine, l'Autrichienne Anna Fenninger, à plus d'une seconde (1''02). Cet écart est toutefois difficile à analyser, vu que la skieuse de Comano a manqué une porte, comme d'ailleurs beaucoup d'autres concurrentes.

Malgré tout, sa prestation reste très encourageante avant la course de samedi. C'est en tout cas la preuve qu'elle se plaît sur cette piste si exigeante, qui avait servi aux messieurs lors des Mondiaux 2001. "C'est une piste spectaculaire et difficile. Il faut se battre, mais j'aime ça", a-t-elle commenté. Apparue fatiguée lors des épreuves durant les Fêtes, elle semble également avoir retrouvé toute son énergie.

Victorieuse de la dernière descente en date en Coupe du monde, le 14 décembre à Val d'Isère, Lara Gut se profile ainsi comme l'une des grandes favorites de ce week-end autrichien, qui comprendra également un super-G dimanche.

A noter que c'est la première fois que la Tessinoise se montre la plus rapide lors d'un entraînement de Coupe du monde. Elle y était en revanche déjà parvenue lors des Mondiaux 2009 à Val d'Isère, raflant ensuite la médaille d'argent le jour de la course.

Retour prudent de Vonn

A l'inverse de Lara Gut, Lindsey Vonn s'était déjà frottée à la piste "Karl Schranz", lors de la dernière escale de la Coupe du monde dans l'Arlberg en décembre 2007. Tenante du titre, l'Américaine n'en a pas moins perdu presque quatre secondes sur la Tessinoise (24e temps). A sa décharge, la skieuse de Vail n'a pas pris le moindre risque, elle qui effectue ce week-end son retour sur le circuit après un break de trois semaines.

"C'est un endroit difficile pour reprendre. Mais je suis excitée à l'idée de renouer avec la compétition", a-t-elle relevé.

Dominique Gisin sera le deuxième atout helvétique du week-end. L'Obwaldienne a également réussi un bon premier entraînement, bouclé au 6e rang à 1''27 de sa compatriote. Fabienne Suter pointe un peu plus loin, à la 15e place à 2''83.

"Nous n'avons plus eu de piste aussi difficile depuis les Mondiaux de Garmisch en 2011", a estimé Gisin. "En jouant avec la disposition des portes, on peut nous ralentir, mais cela va quand même très vite", a-t-elle ajouté.