Réservé aux abonnés

Répétition générale

La Saint-Galloise dispute ce soir la finale du concours général. Un bon résultat la mettrait en excellente posture avant ses finales très attendues des prochains jours au saut et au sol.

10 août 2016, 23:47
/ Màj. le 11 août 2016 à 00:01
Switzerland's Giulia Steingruber, right, and her coach Zoltan Jordanov warm up on the vault during the women's Individual All-Around qualification in the Rio Olympic Arena in Rio de Janeiro, Brazil, at the Rio 2016 Olympic Summer Games, pictured on Sunday, August 07, 2016. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)gym BRAZIL RIO OLYMPICS 2016 WOMEN'S ARTISTIC GYMNASTICS

La finale du concours général, aujourd’hui à Rio, doit permettre de vérifier à quel point Giulia Steingruber a mûri depuis les JO de Londres. La perle de la gymnastique suisse n’aura, certes, pratiquement aucune chance de médaille mais un bon résultat dans la discipline la plus exigeante la mettrait en excellente posture avant ses finales très attendues des prochains jours au saut et au sol. La Saint-Galloise a, au début de sa carrière, été étiquetée, sans doute un peu vite, comme spécialiste du saut. Si c’est dans cette discipline qu’elle a conquis ses deux premiers titres européens, en 2013 ...