Réservé aux abonnés

Rendez-vous historique à Zurich

Le livre d’histoire du sport automobile en Suisse comportera enfin un nouveau chapitre dimanche, grâce au e-Prix de Zurich. Sébastien Buemi fait le point.

09 juin 2018, 00:01
Der Schweizer Sebastien Buemi faehrt in seinem Elektro-Rennauto anlaesslich eines Pressetermins der FIA Formula E Championship am Zuercher Hauptbahnhof vorbei, am Freitag, 20. April 2018, in Zuerich. Am 10. Juni findet in Zuerich der Julius Baer E-Prix 2018, das erste Rennen in der Schweiz mit Elektro-Rennwagen statt. (KEYSTONE/Ennio Leanza).

L’e-Prix de Zurich sera la première course sur circuit dans le pays depuis… soixante-trois ans. L’arrivée de la formule E sur les bords de la Limmat suscite un intérêt énorme: les organisateurs attendent plus de 100 000 spectateurs dimanche. Les courses en circuit étaient interdites en Suisse depuis 1955, après l’accident qui avait fait 86 morts lors des 24 Heures du Mans. Une autorisation exceptionnelle a été accordée pour la formule électrique. Et ce ne sera pas un coup isolé, puisque le contrat avec les promoteurs de la série pour une course en Suiss...