Réservé aux abonnés

Rafael touché, Maria coulée

Nadal a dû beaucoup batailler pour venir à bout de Gulbis. Sharapova, quant à elle, a carrément sombré face à sa compatriote Kudryavtseva. Rude, le court No 1.

27 juin 2008, 05:03

DE LONDRES

Les têtes d'affiche continuent à mordre la poussière sur le gazon de Wimbledon. Après Novak Djokovic avant-hier, Maria Sharapova a elle aussi été balayée hier. L'héroïne du jour se nomme Alla Kudryavtseva. La Moscovite de 20 ans, matricule 154 à la WTA, a évincé sa compatriote, vainqueur à Londres en 2004, 6-2 6-4. Rafael Nadal a lui évité de passer à la trappe en serrant sa garde après un premier set perdu face au redoutable mais inexpérimenté serveur Er...