Réservé aux abonnés 9

«Notre sport traverse une période trouble»

Premier sprinter blanc à passer sous les 10 secondes sur 100 mètres, Christophe Lemaitre a fait un crochet par Aigle pour peaufiner quelques détails avant le début de la saison estivale.
22 mars 2016, 23:47 / Màj. le 23 mars 2016 à 00:01
Aigle, le 20.03.2016. Un des meilleurs sprinteurs du monde, le francais Christophe LEMAITRE, son compagnon d'entrainement Pierre ALEXIS et leur entraineur, ont passes des tests physiques pousses sur la piste de l'UCI. Christophe LEMAITRE, sprinteur francais. (Le Nouvelliste/Christian HOFMANN) Christophe Lemaitre a l'UCI

A l’aube de ses 26 ans, Christophe Lemaitre a clairement choisi ses priorités pour l’été à venir. Ou plutôt, la priorité de sa saison 2016. Pour débarquer aux Jeux de Rio dans des conditions optimales, le surdoué du sprint français n’a pas hésité à bouder les Mondiaux en salle qui se sont terminés dimanche à Portland aux Etats-Unis. Le médaillé de bronze du relais 4x100 m des JO de Londres a préféré mettre l’accent sur sa préparation. Une préparation qui est passée par le Centre mondial du cyclisme à Aigle, le temps d’effectuer quelques tests (voir encadré).

On imagine que les JO de ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois