Montagne: Kilian Jornet remonte au sommet de l'Everest pour la deuxième fois en une semaine... et en 17 heures

Six jours après sa première tentative, Kilian Jornet a atteint une nouvelle fois le sommet de l'Everest, dimanche, après être parti du camp de base avancé, à 6500 m d'altitude. Il ne lui a fallu que 17 heures, sans oxygène et sans cordes fixes pour arriver sur le toit du monde.

28 mai 2017, 10:06
Kilian Jornet avale les dénivelés à très haute altitude comme personne.

Kilian Jornet n'est décidément pas vraiment humain. Dimanche, l'Espagnol est arrivé au sommet de l'Everest, 8848 mètres, sans oxygène, sans cordes fixes... pour la deuxième fois en moins d'une semaine...

 

 

Malgré des vents violents, l'ascension ne lui a pris que 17 heures depuis le camp de base avancé, à 6500 mètres d'altitude. Sur sa page Facebook, son équipe précise simplement qu'il est désormais de retour à son point de départ, où il se "repose" avec son coéquipier Seb Montaz.

Le 22 mai dernier, il avait effectué une première tentative. Victime de problèmes gastriques, il n'avait cependant pas pu homologuer un nouveau record.