Réservé aux abonnés

Les curleurs sont tous à la même enseigne

Un seul type de tissu est autorisé sur les balais de curling, histoire de valoriser la précision du lancer.

11 févr. 2018, 12:37
Tous les curleurs à la même enseigne.

La fédération mondiale de curling a fait le ménage dans les balais. Depuis moins de deux ans, un règlement exige l’uniformisation des tissus placés sur les brosses servant à influencer la vitesse ou la trajectoire des pierres. Les Jeux olympiques de Pyeongchang sont les premiers à se dérouler après cette mini révolution. «L’idée est de valoriser la performance du lanceur», explique le ski de l’équipe de Suisse masculine Peter de Cruz. «Désormais, la précision co...