Le Vaudois Sébastien Buemi gagne le e-Prix de Paris et creuse l'écart

En formule E, Sébastien Buemi a remporté samedi le e-Prix de Paris, signant ainsi son 5e succès en six courses.

20 mai 2017, 17:21
Le Suisse a ainsi renforcé sa place de leader du championnat.

Sébastien Buemi (Renault e.dams) n'en finit pas de gagner: le pilote vaudois a remporté le e-Prix de Paris, fêtant son cinquième succès en six courses cette saison en formule E.

Le Suisse a ainsi renforcé sa place de leader du championnat. Il semble bien parti pour remporter un deuxième titre consécutif dans cette catégorie. Buemi traverse une période très faste: avec son succès en endurance à Spa puis ceux obtenus en formule E à Monaco puis Paris, il vient d'enchaîner trois victoires en autant de week-ends!

 

 

 

Auteur de la pole position, ce qui lui a rapporté trois points supplémentaires, le Vaudois a pris la tête dès le départ. Le Français Jean-Eric Vergne (Techeetah), battu de 0''006 pour la pole, est longtemps resté dans le sillage du leader, avant de finir dans un mur au 34e tour, sans doute en raison d'un problème avec sa direction.

Cet incident a provoqué l'entrée en piste de la voiture de sécurité, ce qui a réduit à néant l'avance prise par Buemi. Mais à la relance de la course, il a résisté à la pression mise derrière lui par Jose Maria Lopez (Virgin), qui a signé son premier podium en formule E. Le podium a été complété par Nick Heidfeld (Mahindra).

Comme Lucas Di Grassi (Abt Schaeffler Audi) a connu une journée pleine de problèmes (qualifications ratées, accrochage en course, pénalité, sortie de route), Buemi a creusé l'écart en tête du classement général. Il possède désormais 43 points d'avance sur le Brésilien.