Le Suisse Bernard Stamm prend la tête du Vendée Globe

Le navigateur vaudois Bernard Stamm s'est positionné en tête de course du Vendée Globe vendredi matin, devançant les Français François Gabart, Jean-Pierre Dick et Armel Le Cléac'h.
06 août 2015, 15:17
Le St-Preyard Bernard Stamm et son Cheminées Poujoulat jouent au chat et la souris en tête du Vendée Globe avec Armel le Cleac'h.

Bernard Stamm est passé en tête du Vendée Globe vendredi matin, pour la première fois depuis le début de la course. Dans l'océan Indien, le Vaudois devance désormais les Français François Gabart, Jean-Pierre Dick et Armel Le Cléac'h.

Le Cléac'h, qui a le plus longtemps occupé la tête de course (18 jours cumulés) depuis le départ des Sables-d'Olonne, paie très cher le choix de couper au plus court un anticyclone à la hauteur de la "porte des glaces" de Crozet.

Premier à franchir cette marque (virtuelle) de parcours jeudi matin, il a aussi été le premier à rencontrer des vents faibles, inférieurs à 10 noeuds. Au pointage de 5 heures, il ne progressait plus qu'à 4,6 noeuds quand Stamm (15,5), Gabart (14,3) et Dick (13,4) avançaient presque trois fois plus vite plus au sud, bénéficiant de vents plus soutenus.

Les poursuivants de Le Cléac'h ont choisi de retarder le moment de traverser la zone de vents faibles, en croisant les doigts pour qu'elle ait disparu lorsqu'ils remonteront vers le nord pour passer à leur tour la "porte".

La performance de Stamm, 49 ans, dont c'est le troisième Vendée Globe, est remarquable. Son bateau, un plan de l'architecte franco-argentin Juan Kouyoumdjian lancé en 2011, est le plus puissant de la flotte mais aussi le plus exigeant physiquement.