Le lutteur Tanguy Darbellay, arrêté à Minsk, serait bien traité et se porterait bien

Christian Darbellay, le papa du Valaisan, a obtenu quelques nouvelles réconfortantes de son fils après son arrestation à Minsk. Il attend toutefois des informations officielles.

13 août 2020, 19:30
Tanguy Darbellay est en détention à Minsk depuis lundi soir.

Tanguy Darbellay, arrêté lundi soir à Minsk (Biélorussie), en marge de manifestations, serait bien traité. «Je n’ai pas réellement d’informations officielles», tient d’entrée à préciser Christian Darbellay, son papa. «Mais à en croire certaines sources, sur place, le lieu de détention de Tanguy est connu et confirmé. Apparemment, il va bien. Ce que je sais aussi, c’est que le Département des affaires étrangères (DFAE) a pris l’affaire très au sérieux et qu’elle a élevé le ton auprès des autorités biélorusses.»

Christian Darbellay a pris connaissance d’un article diffusé par un journaliste qui était en cellule avec le jeune lutteur valaisan. Il mentionne que les étrangers sont mieux traités que les indigènes. «Ce sont des nouvelles plutôt réconfortantes même si nous aimerions en savoir davantage et avoir des informations officielles. A priori, Tanguy a été interpellé par un premier policier qui l’a laissé passer. Un autre l’a fouillé et un troisième l’a arrêté alors qu’il était en train de rentrer chez lui.»

Les premières libérations

De toute évidence, Tanguy Darbellay était au mauvais endroit au mauvais moment à Minsk, là où il est établi depuis plusieurs mois afin de progresser dans sa discipline. «Je crois savoir que certains détenus commencent à être libérés, un journaliste italien notamment. Il y a des hauts et des bas par rapport aux informations que je reçois. Je me dois de faire confiance au DFAE. J’ai bien quelques retours de sa petite amie et d’un collègue qui n’étaient pas avec lui au moment de son arrestation. Le climat paraissait se détendre, mercredi. Jeudi, j’ai lu toutefois qu’il y avait toujours des interpellations.»

A lire aussi: Bélarus: le lutteur valaisan Tanguy Darbellay arrêté en marge des manifestations