JO 2014: déception des trois Suissesses en lice en finale du slopestyle

Isabel Derungs, Elena Könz et la vice-championne du monde qui a dû passer par les qualifications ce dimanche matin, Sina Candrian étaient en lice dans la finale du slopestyle en Snowboard. Mais cette dernière a échoué au pied du podium dont la plus haute marche a été atteinte par l'Américaine Jamie Anderson.

09 févr. 2014, 11:34
Isabel Derungs est en lice en finale du slopestyle de snowboard ce dimanche à Rosa Khutor.

La vice-championne du monde de la discipline la Grisonne Sina Candrian a certes dû passer par les repêchages ce dimanche matin. Mais elle était pourtant en lice aux côtés de deux autres Suissesses, Isabel Derungs et Elena Könz pour une médaille du slopestyle en snowboard dans le snowparc de Rosa Khutor.

C'était pourtant la déception dans le camp helvétique. Car après que Sina Candrian avait atteint la troisième place de la première manche, elle était éjectée du podium dans la seconde.

La victoire finale est revenue à l'Américaine Jamie Anderson avec 95.25 points devant la Finlandaise Enni Rukajvari (92.50) et la Britannique Jenny Jones (87.25 points).

Avec ses 87 points, Sina Candrian était chocolat !

L'Américaine déjà en embuscade

Lors de son premier run de la finale, Sina Candrian avait fait un peu moins bien (77.25 points) qu'en manche de qualfication où elle avait scoré à 84. 25.

Mais dans la première manche de cette finale, la Tchèque Sarka Pancochova, elle aussi repêchée dimanche matin, avait placé la barre très haut avec un total de 86,25 points.

Elle devançait l'Américaine Jamie Anderson (80.75) et donc la première des trois Suissesses, Sina Candrian.

En revanche, la Snowboardeuse grisonne de Scuol, Elena Könz, 26 ans, a certes réalisé un joli grab sur le premier saut. Mais emportée dans son élan sur le second, elle chutait  à la réception. Rédhibitoire! Elle n'engrangeait qu'une note de 24.50 points dans ce premier run à oublier.

Isabel Derungs a quant à elle parfaitement négocié la section rails avant de poser un "720" sur le deuxième saut. Elle signait son run de son "rodéo backside" sur le troisième. Mais elle avait commis plusieurs erreurs lors de ses réceptions où elle avait touché la neige de la main. Ce  qui avait évidemment été sanctionné par les juges qui lui  attribuaient une note de 58.50 points.

Candrian prend tous les risques

Dans le second run, La Britannique Jenny Jones 87.25 points mettait la pression sur Sina Candrian. La Grisonne prenait alors tous les risques sur le dernier saut avec un "mille quatre cent vingt" dont elle a le secret. Elle commettait une toute petite erreur à la réception. Mais les juges la gratifiaient tout de même d'un score de  87.00 qui la replacent au deuxième rang provisoire du podium.

Mais la Finlandaise Enni Rukajarvi surprenait tout le monde et brûlait la politesse à l'Anglaise et à la Grisonne avec un total de 92.50 points.

Elena Könz partait à la faute dès la première bosse. Mais elle n'abandonnait pourtant pas, histoire d'aller décrocher un dlplôme olympique. Raté! En prenant la neuvième place du classement avec 54.50 points seulement, ses derniers espoirs s'étaient envolés.

Mais l'Américaine Jamie Anderson, qui avait terminé deuxièm du premier run, a remis toutes les concurentes d'accord avec 92.25 points et éjectait Sina Candrian du podium.

Quant à la troisième concurrente suisse, manquant de concentration à la sortie des rails, elle chutait et gâchait les dernières chances de médailles helvétiques.