Réservé aux abonnés

Ils vont courir pour la cohésion et transpirer pour leur entreprise

La catégorie des entreprises fait partie de l’ADN de la course de Noël et l’édition 2017 ne fait pas exception à la règle. Rencontre avec deux d’entre elles.

06 déc. 2017, 23:28
/ Màj. le 07 déc. 2017 à 00:01
Sion le, 6 déc.2017 : Course de Noël 2017 . Entrainement du Team BCVs. ©Sacha Bittel/Le Nouvelliste

Ils seront les derniers à s’élancer samedi sur le parcours de la course Titzé de Noël. Après les écoliers, après les juniors, après les élites, une ultime catégorie: celle des entreprises. Dernière mais pas des moindres, puisque cette catégorie est la seule à avoir droit à son onglet personnel sur le site internet de la course.

Participation record pour le centenaire

Parmi la nuée de participants présents sur la ligne de départ, une équipe ne devrait pas passer inaperçue, celle de la Banque Cantonale du Valais (BCVs) et ses 139 maillots dorés. «Nous voulions marquer le coup pour les 100 ...