Réservé aux abonnés

Il triche depuis longtemps!

Les conclusions du rapport McLaren sont formelles: la Russie a institué un dopage d’Etat avant, pendant et après les Jeux de Sotchi en 2014. Sa présence à Rio est compromise.

19 juil. 2015, 00:01
FILE - In this file photo taken Saturday, March 8, 2014, Russian President Vladimir Putin, foreground, watches downhill ski competition of the 2014 Winter Paralympics in Roza Khutor mountain district of Sochi, Russia, as Russia's sports minister Vitaly Mutko stands behind. On Monday, July 18, 2016 WADA investigator Richard McLaren confirmed claims of state-run doping in Russia. (AP Photo/RIA-Novosti, Alexei Nikolsky, Presidential Press Service) Russia Doping WADA

Système d’escamotage d’échan-tillons positifs et dopage d’Etat: la Russie a triché sur toute la ligne depuis des années. Pas seulement en athlétisme, et pas seulement à l’occasion des Jeux de Sotchi 2014, selon les conclusions du rapport McLaren, qui placent le pays en grande difficulté à trois semaines des JO de Rio.

Le rapport McLaren montre «une atteinte choquante et sans précédent à l’intégrité des sports et des JO», a aussitôt réagi Thomas Bach, le président du CIO dont la commission exécutive tiendra aujourd’hui une conférence téléphonique à ce sujet. «Des mesures provisoires et des sanct...