Réservé aux abonnés

Il se fait un prénom...

Le frère cadet de Sophie a obtenu, à Paris, son meilleur résultat en coupe du monde. Septième, il a réalisé une sacrée performance.
02 août 2015, 19:17

Sophie Lamon n'est plus toute seule à briller sur la scène internationale. Son frère cadet, Sébastien (23 ans), s'est fait un prénom dans le milieu masculin de l'escrime en se classant septième de l'épreuve coupe du monde à Paris. Il s'agit, de très loin, de sa meilleure «perf» dans le monde des adultes. «Je m'étais déjà qualifié pour le tableau de 64, mais jamais en finale», confirme-t-il. «Mon meilleur classement devait être une 52e place.»

D'ailleurs, avant le...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois