Réservé aux abonnés

«Il devait être le meilleur»

Véronique Buemi, sa maman, et Georges Gachnang, son grand-père, ancien pilote, se souviennent de ses premiers coups de volant et de l'esprit de compétition qu'il affichait, déjà.

28 mars 2009, 05:02

«Il a le sport automobile dans le sang.» Véronique Buemi, la maman de Sébastien, ne croit pas si bien dire. Son grand-père, Georges Gachnang - le papa de Véronique - a écumé les circuits, les courses de côte et les slaloms. Son père, Antoine Buemi, et son oncle, Olivier Gachnang, ont également couru en compétition. Sa cousine, Natacha Gachnang, plus âgée d'une année que Sébastien, disputera la saison de formule 2. Ces deux-là, d'ailleurs, ont toujours eu un volant entre les mains....