Réservé aux abonnés

w En LNAIls sont euphoriques

A l’instar de Lausanne, qui reste sur huit succès de rang, l’attaquant haut-valaisan Yannick Herren est également en pleine réussite. Il a réalisé un triplé face à Kloten, son ancien club.

16 janv. 2017, 23:14 / Màj. le 17 janv. 2017 à 00:01
Lausannes Jonas Junland, Nicklas Danielsson, Dustin Jeffrey und Yannick Herren, von links, jubeln nach dem Tor zum 1:1, waehrend dem Eishockey National League A Spiel zwischen den SCL Tigers und dem Lausanne HC, am Dienstag, 20. Dezember 2016, in der Ilfishalle in Langnau. (KEYSTONE/Marcel Bieri)yannick herren SCHWEIZ EISHOCKEY LANGNAU LAUSANNE

Les Lions sont devenus indomptables. Samedi soir dans l’arène de Malley, le Lausanne Hockey Club a enregistré un huitième succès consécutif. Une victoire de prestige obtenue face aux ZSC Lions qui occupaient alors la tête de la hiérarchie de LNA.

Jamais Lausanne n’avait enchaîné autant de succès depuis son retour dans l’élite. «Je ne pense pas que nous soyons obsédés par cette série, avoue Yannick Herren. Nous avons toujours pris les matchs les uns après les autres, en essayant de produire le hockey le plus abouti à chaque fois. Pour l’instant, je reconnais que ça marche plutôt bien», reprend...