Réservé aux abonnés

Vincent Praplan, un goal venu d’ailleurs

L’attaquant valaisan a réalisé un «airhook» de toute beauté.

06 févr. 2018, 00:01
vincent praplan

C’est l’un des gestes les plus spectaculaires que l’on peut voir sur une patinoire. Le «airhook» – inscrire un but depuis derrière la cage avec le puck collé sur la palette – réalisé par Vincent Praplan, face à GE Servette, l’est d’autant plus qu’il a été réalisé dans un temps record. «J’ai eu l’occasion de le revoir une bonne dizaine de fois», sourit l’attaquant de Kloten. «C’est vrai que tout va très vite. C’est un geste purement instinctif qu’on réalise sans vraiment réfléchir, sans qu’on puisse le prévoir surtout. C’est la première idée qui m’a traversé l’esprit quand j’ai vu la position d...