Victoire de Berne, défaite biennoise

Les Bernois se sont imposés face à Kloten 0-2, dans cette 26e journée de championnat de LNA. Lugano a dominé à domicile Bienne 4-1.

26 nov. 2013, 22:03
Marcel Jenni, Mitte (Kloten Flyers) contre Marco Buehrer (droite), Justin Krueger (gauche) und Geoff Kinrade.

Propulsé sur le banc bernois vendredi soir dès le limogeage d'Antti Törmänen, Lars Leuenberger a fêté sa première victoire en tant que coach principal. Les Ours ont battu Kloten 0-2 à la Kolping Arena et mis fin à une série de quatre défaites. Le champion a su retrouver une certaine assise défensive pour dominer les Aviateurs. Et Marco Bührer a sorti le grand jeu. Dans la dernière minute, le portier bernois a réussi un arrêt décisif. Puis Travis Roche a célébré son retour en clôturant la marque dans la cage vide.

Tout va bien à Lugano puisque les locaux ont enchaîné un quatrième succès consécutif. Encore sur leur nuage du derby tessinois, les Bianconeri n'ont pas laissé beaucoup d'espoir aux Seelandais (4-1). Auteur du premier but, le Suédois Fredrik Pettersson prouve que les dirigeants luganais ont peut-être trouvé une perle. L'égalisation biennoise, signée Marc Wieser, n'a guère troublé les joueurs de Patrick Fischer. Reuille (34e) puis Fritsche, au terme d'un bel effort solitaire à la 37e, ont donné de l'air à leur formation. Très en forme, Brett McLean a inscrit le 4-1 à la 46e pour ce qui fut le dernier but du match.

Si les Tessinois "du bas" sont en pleine bourre, ceux "du haut" marchent au ralenti. Les Léventins sont en train de redescendre sur terre à vitesse V. Laminés 7-1 par Lugano dimanche dernier, les Tessinois ont cette fois subi la loi de Zoug X-X. Les joueurs de Doug Shedden ont classé l'affaire dès les vingt premières minutes. 3-0 pour les Zougois sans qu'il y ait quoi que ce soit de choquant. Ambri est revenu à 4-2 grâce à deux réussites de Jason Williams.

Dans la dernière rencontre de la soirée, Rapperswil a créé une belle surprise en prenant le meilleur sur Davos 4-2. La lanterne rouge saint-galloise est parvenue à remonter un déficit de deux buts (0-2). C'est Niklas Persson qui a sonné le réveil des Lakers (33e). Camichel a donné l'avantage aux Saint-Gallois à la 48e et Sejna a validé le succès des siens à la 59e dans la cage vide.