Réservé aux abonnés

Un coup de mou

La Suisse a perdu son premier match face à la Norvège (3-2). Cette défaite n'engendre aucune conséquence majeure. La partie du jour face à la Suède (20 h 15) demeure la plus importante pour déterminer le classement du groupe F.
02 août 2015, 19:18

MANNHEIM

Les 60 minutes difficiles vécues hier par les Suisses assombrissent quelque peu le tableau lumineux qu'ils avaient peint jusqu'à présent à Mannheim. La très nette baisse de régime observée face à des Norvégiens opportunistes en diable intervient toutefois au meilleur des moments. La raison est simple: quel qu'ait été le résultat de cette rencontre, il n'aurait eu quasi aucune influence sur la tête du classement final du groupe F. «S'il y a un match que l'on pouvait perdre, c'est bien celui-...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois