Réservé aux abonnés

Red Ice gère mieux les situations spéciales

Un but à cinq contre quatre, un à... quatre contre cinq ont fait l'affaire face à une équipe empruntée en supériorité numérique.

07 janv. 2015, 00:01
data_art_2844198.jpg

Ce n'est pas forcément l'exercice préféré de Red Ice. Cette saison, tout au moins. Il n'en reste pas moins qu'à cinq contre quatre, il s'est montré bien plus convaincant que son adversaire. Autant il a été dangereux et efficace lors de ses situations spéciales, autant La Chaux-de-Fonds a paru empruntée, incapable de menacer durablement, et même occasionnellement, Reto Lory.

D'ailleurs, ce sont les Neuchâtelois qui ont bénéficié de la première occasion. Ils n...