NHL: les Suisses Roman Josi et Nino Niederreiter connaissent la défaite

Malgré un très beau jeu, l'équipe du Bernois Roman Josi n'a pas su contrer Chicago mardi soir. Même défaite pour le Grison Nino Niederreiter dont l'équipe a perdu 3-2 face à Buffalo.

13 janv. 2016, 09:16
Roman Josi a été le joueur le plus utilisé du match avec 25'52 passées sur la glace.

Les Chicago Blackhawks ont offert une victoire historique à leur entraîneur Joel Quenneville en s'imposant 3-2 contre les Nashville Predators de Roman Josi mardi en NHL. Quenneville compte désormais 782 succès, ce qui lui a permis d'égaler Al Arbour (légendaire coach des New York Islanders) au 2e rang des coaches les plus prolifiques de l'histoire. Seul Scotty Bowman le devance désormais avec 1244 victoires.

La soirée a été moins faste pour Nashville, qui a concédé sa quatrième défaite de suite. Roman Josi - qui a été le joueur le plus utilisé du match avec 25'52 passées sur la glace - et ses coéquipiers ont pourtant copieusement dominé cette rencontre. Ils ont adressé 43 tirs sur le but adverse, contre seulement 23 pour Chicago. Corey Crawford, le portier des Blackhawks, s'est toutefois montré intraitable, tout comme Andrew Shaw, élu homme du match avec ses deux buts. Chicago en est à huit victoires d'affilée.

Deuxième Suisse avec Josi à avoir joué mardi soir, Nino Niederreiter a aussi essuyé une défaite 3-2 avec le Wild de Minnesota contre les Buffalo Sabres. L'attaquant grison, qui n'a pas été impliqué sur les deux buts de son équipe, a joué pendant onze minutes.