National League: Lausanne s'incline face à Ambri, Genève-Servette survit en battant Kloten

Alors que Lausanne s'est incliné 1-2 face à Ambri-Piotta, Genève-Servette respire à nouveau après avoir battu Kloten 2-1 vendredi soir. Fribourg Gottéron a concédé son troisième revers consécutif face à Lugano (1-4).

13 oct. 2017, 22:37
Après le désastre vécu aux Vernets contre Ambri-Piotta (0-3), Genève-Servette a bien réagi à Kloten (2-1).

Lausanne n'a pas réussi à cueillir un deuxième succès de rang en Nationa League. Malgré le changement d'entraîneur, les Vaudois se sont inclinés 1-2 à Ambri-Piotta. Ils restent collés sous la barre.

L'ère Yves Sarrault n'a pas débuté avec une victoire. Lausanne s'est incliné en Léventine après avoir pourtant largement dominé la première moitié du tiers-temps initial. Las, les Vaudois n'ont pas su capitaliser après la réussite de Zangger tombée après 58''. Ils ont eu de nombreuses possibilités de creuser l'écart. Une certaine maladresse et un Benjamin Conz en feu devant sa cage - quel arrêt face à Froidevaux (14e) ! - ont commencé à instiller le doute dans l'esprit des coéquipiers de Zurkirchen. Sur une mauvaise sortie de zone de Gobbi, Berthon égalisait (19e).

 

 

57'' plus tard, Emmerton déviait le palet d'un patin sur un tir de D'Agostini et donnait l'avantage aux Tessinois. Par la suite, les Vaudois ne sont jamais parvenus à battre Conz. En troisième période, ils ont même été malmenés par les Léventins qui auraient pu faire la différence mais dans les dernières secondes du temps réglementaire, Pesonen a gâché une occasion en or. Avec un succès lors des cinq derniers matches, la situation des Vaudois reste famélique.

Genève en équipe

Après le désastre vécu aux Vernets contre Ambri-Piotta (0-3), Genève-Servette a bien réagi à Kloten (2-1). Les Genevois ont su faire appel à leur fierté pour ne pas rentrer à Genève avec la lanterne rouge pendue à l'arrière de leur bus. Pour une fois, ils ont joué en équipe et plusieurs joueurs n'ont pas hésité à se coucher devant les pucks zurichois pour protéger leur cage. Juraj Simek a ouvert la marque dès la 8e minute en déviant un tir de Törmmenes. Le défenseur suédois allait s'illustrer par la suite de toutes les manières.

 

 

L'ex-meilleur défenseur du Championnat de Suède a d'abord écopé de deux pénalités pour avoir expédié deux fois le puck en dehors des limites permises. Lors de son second passage sur le banc, il a profité de son retour pour se présenter seul devant Boltshauser et l'éliminer avec élégance. Le Suédois tenait enfin son premier but de la saison.

Les autres matchs

Fribourg Gottéron a concédé son troisième revers consécutif face à Lugano (1-4). Pourtant, les hommes de l'entraîneur Mark French ont livré un bon match face aux Tessinois. Ils ont manqué d'efficacité devant le portier Merzlikins, auteur d'un grand match. 

Bienne s'est incliné 3-2 après prolongation à Zoug. Menés 2-0, les Seelandais ont bien réagi pour revenir à égalité en moins de 3 minutes par Tschantré et Fabian Lüthi (57e). Mais en prolongation, Pouliot a pris une mauvaise pénalité. Grossmann n'a pas laissé passer cette opportunité pour donner la victoire aux Zougois.

Berne a pris le meilleur sur les Zurich Lions (4-3 ap) au terme d'une prolongation folle. Les Zurichois pensaient avoir fait le plus dur quand Pius Suter a marqué à la 61e minute. Mais les arbitres ont annulé le but après visionnement de la vidéo pour une obstruction de Geering sur Genoni. Les Bernois n'ont pas laissé passer leur chance. Sur une action de Haas, le revenant Blum a marqué le but de la victoire à la 64e.