Réservé aux abonnés

Les Romands ne sont pas à la fête

GE Servette, Bienne et Fribourg ont été battus lors du premier acte des quarts de finale.
12 mars 2018, 00:01
Der Genfer Kevin Romy, links, und der Berner Torlueter Leonardo Genoni, rechts, kaempfen um den Puck  im ersten Eishockey Playoff-Viertelfinalspiel der National League zwischen dem SC Bern und dem Geneve Servette HC am Samstag, 10. Maerz 2018, in der PostFinance Arena in Bern. (KEYSTONE/Lukas Lehmann)

 SCHWEIZ EISHOCKEY PLAYOFF BERN SERVETTE

Genève-Servette a entamé les play-off de la pire des manières. Pour le premier match des quarts de finale, les Grenat ont été atomisés par Berne 7-0.

Les Aigles ont rejoué «Titanic» à la PostFinance Arena, mais sans les 11 Oscars. Juste un naufrage dans les règles de l’art. Le champion en titre a mis à nu les carences de Kevin Romy et de ses coéquipiers dès les premières minutes.

Les entraîneurs aiment bien marquer les esprits avant les séries à coups de grandes phrases. Craig Woodcroft a voulu s’y frotter en précisant que son équipe n’allait pas à Berne pour y faire de la figuration. Autant dir...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois