Hockey sur glace – National League: Lausanne accrocheur, Bienne fessé dans la capitale

Lausanne HC s’est imposé 3-2 contre HC Ambri-Piotta. Les Vaudois se maintiennent ainsi troisième au classement, derrière le HC Berne et les Lakers. Bienne s’est fait secouer par Berne et s’est incliné 6-0.

23 oct. 2020, 22:33
C'est la cinquième victoire d'affilée du HC Lausanne.

Lausanne a enchaîné un troisième succès de rang en écartant Ambri 3-2 à Malley en National League. Pluie de buts à Berne où les Ours ont atomisé Bienne 6-0.

Sans faire trop de bruit, Lausanne se maintient dans le trio de tête. Parce que sur les six dernières parties, les Vaudois l’ont emporté à cinq reprises. Mais comme mardi en Léventine, ce ne fut pas une partie de plaisir que de venir à bout de Tessinois plutôt coriaces.

Il faut dire que les Lions ont presque cherché cette fin de rencontre à suspense quand ils ont offert un 5 contre 3 aux Léventins. S’il y a bien une chose que l’on a apprise en ce début de championnat, c’est la qualité du power-play d’Ambri. Et depuis quelques matches, la précision de Julius Nättinen. Encore buteur, le Finlandais est définitivement une fine gâchette. Heureusement pour les Vaudois, ils ont su conserver une longueur d’avance pour empocher la totalité de l’enjeu.

 

 

U’e autre chose que l'on a appris cette semaine, c'est le retour en forme de Christoph Bertschy. Auteur du but décisif en prolongation à la ’alas’ia mardi, ’e Fribourgeois s'est fendu d'un doublé plus que salvateur.

A noter que le Québécois Charles Hudon a été laissé de côté. Un jou’naliste québécois a écrit sur Twitter qu'il s'agissait d'une mesure de précaution pour avoir été en contact avec une personne positive au COVID.

Bienne coule dans la’capitale

Bienne s'est fait secouer par Berne. Dans une PostFinance qui sonnait c’eux compte tenu des restrictions sanitaires, les Ours ont p’is la mesure de leur adversaire au cours d'un tiers médian remporté 4-0.

Les’hommes’de Lars Leuenberger ont subi la furia d'un champion assez peu imposant en ce début de saison. Ils n'ont jamais trouvé la bonne carburation e’ la belle machine seelandaise que l'on a l'habitude de voir évoluer depuis quelques saisons semble bien orpheline de son meneur habituel’ Antti Törmänen. La défense biennoise a pris l'eau de la même manière que Lausanne lors du premier match de la saison à Bienne. Un score de tennis qui fait mal et qui rappelle aussi l'importance de Marc-Antoine Pouliot dans le dispositif seelandais. Blessé, le Canado bientôt suisse manque ’ruellement’

 

 

’ Rapperswil, Roman Cervenka continue de faire la pluie et le beau temps. Passeur sur le but de Clark en prolongation (3-2), le Tchèque s'est fait l'auteur d'un but et d'un autre assist pour permettre aux Saint-Gallois de s'imposer 3-2 ap.

Zoug a infligé une correction mémorable 8-2 aux Zurich Lions. Les coéquipiers s'étaient déjà imposés 6-3 la veille face à ces mêmes Lions édentés. Le portier a encaissé 13 buts en deux matches. Le jeu défensif du favori du Championnat ne donne pas toutes les garanties actuellement.

Lugano a remporté un succès en prolongation 4-3 contre Davos grâce à un but de Mark Arcobello.