Hockey: le Bernois Tristan Scherwey s'est fait démolir par Paolo Duca (Ambri)

Les bagarres sont monnaie relativement courante en hockey sur glace, en particulier en Amérique du Nord. Mais, samedi, c'est sur une patinoire suisse que le Bernois Tristan Scherwey s'est fait refaire le portrait par Paolo Duca, le joueur d'Ambri.

26 janv. 2015, 10:39
La visière recouvert de sang, Tristan Scherwey va quitter la glace. Le juge unique a ouvert une procédure.

Une visière complètement couverte de sang. Un front largement entaillé. Deux images qui ont fait le tour du monde ce weekend. Ce sont celles de Tristan Scherwey, l'attaquant fribourgeois du CP Berne, qui a eu le malheur de croiser les poings avec Paolo Duca, l'ailier d'Ambri-Piotta, lors de la victoire des Tessinois de ce samedi. 

Scherwey, plutôt habitué à lâcher ses gants pour chatouiller ses adversaires, a pris une véritable correction. 

Le joueur a posté sur son profil Facebook un selfie qui en dit long sur la violence des coups de Duca. L'image a depuis fait le tour du pays et même au-delà.

 

Mais la photo qui a réellement choqué le petit monde du hockey sur glace, c'est celle-ci.

On voit le Bernois, la visière maculée de sang! Impressionnant!

Et si les deux hommes ont quitté la glace avec une pénalité de match, c'est le Tessinois qui est sorti grand vainqueur de cette séance de boxe.