Hockey - National League: Fribourg-Gottéron gagne en prolongations contre Lausanne

Une victoire sur le fil. Fribourg-Gottéron a remporté le derby romand de ce vendredi soir contre Lausanne en prolongations. Charles Bertrand a offert le point de la délivrance pour les Fribourgeois.
04 janv. 2019, 22:32
Les Fribourgeois exultent, ils remportent le match sur le fil.

Fribourg-Gottéron a dominé Lausanne 3-2 après prolongation lors de la 32e journée de National League. Charles Bertrand a offert le point supplémentaire aux Dragons.

Charles Bertrand est arrivé à Fribourg pour marquer des buts. Celui inscrit en prolongation, son deuxième avec sa nouvelle équipe, est assurément ce dont Christian Dubé avait en tête au moment de lui faire signer son contrat jusqu'à la fin de la saison.

 

Pas franchement à l'aise au fur et à mesure que le match tirait vers son terme, Fribourg a donc compté sur le talent pour signer un succès important en vue de la qualification pour les play-off. Quant à Lausanne, il ne sait plus gagner hors de Malley. La dernière victoire des Lions à l'extérieur remonte au 16 novembre à Davos.

Le talent à Fribourg porte un nom: Julien Sprunger. Le numéro 86 a fêté son 33e anniversaire de la meilleure des façons en ouvrant le score d'un tir imparable. L'âge du Christ et un savoir inimitable lorsqu'il s'agit de multiplier les goals, puisque c'est encore lui qui a trouvé la faille à la 34e alors que Fribourg était dominé dans le jeu par des Lausannois très disciplinés. Toujours dangereux, capable de créer quelque chose à partir de rien, Sprunger fait partie d'une race à part.

Lausanne sans ses meilleurs éléments

Lausanne a dû composer sans ses trois meilleurs joueurs. En plus de leur maître à jouer Jonas Junland, blessé, le LHC s'est présenté à Fribourg sans Dustin Jeffrey, blessé lui aussi (au bas du corps), et Joël Vermin, malade. Sur le papier, plutôt ennuyeux au moment de jouer en supériorité numérique. Mais sur le papier seulement car les Vaudois ont offert un jeu de puissance particulièrement efficace sur leur première occasion. Les joueurs de Ville Peltonen ont maintenu les Dragons dans leur zone pendant près de deux minutes avant de trouver la faille par Emmerton qui a su profiter de l'évidente fatigue des quatre Fribourgeois. Et comme en plus le box-play des hommes de Mark French ne fonctionne pas cette saison, Lausanne n'a pas manqué sa chance.

Mais au final, les Vaudois repartent avec une coche dans la case "défaite". La venue de Rapperswil samedi à Malley doit permettre aux Vaudois d'ajouter trois points à leur total. S'ils appliquent les mêmes consignes qu'à la BCF Arena, cela devrait passer.