Réservé aux abonnés

Deux buts, c’est le tarif

lnb Depuis cinq ans, Langenthal concède en moyenne moins de deux goals par match à Red Ice. Autant écrire que les attaquants valaisans ne sont pas à la fête.

12 janv. 2017, 23:21 / Màj. le 13 janv. 2017 à 00:01
Martigny le, 28 oct.2016 :



A l'image de Sandro Brugger qui se faufile entre Nico Dünner et Jeffrey Füglister, Red Ice est parvenu à passer l'épaule contre Langenthal.



 Sacha Bittel/Le Nouvellistelangenthal Le HC Red Ice reçoit le HC Langenthal

Les chiffres sont éloquents. Depuis que Red Ice a réintégré la LNB, voici cinq ans, il inscrit moins de deux buts par match, en moyenne, à Langenthal. 1,96 goal, pour être précis, lors des trente confrontations directes entre ces deux formations.

Aucune autre équipe ne lui résiste à ce point. Aucune autre formation, d’ailleurs, n’est aussi solide défensivement en LNB. Autant écrire que les attaquants valaisans ne sont, généralement, pas à la fête face au leader. «Il possède une bonne défense, c’est vrai, acquiesce Melvin Merola. A l’instar de Philipp Rytz, il y a beaucoup d’expérience derrièr...