Réservé aux abonnés

Un an de prison pour Fuentes

01 mai 2013, 00:01

Le docteur espagnol Eufemiano Fuentes, principal accusé dans le procès de l'affaire de dopage Puerto, a été condamné hier à Madrid à un an de prison pour avoir pratiqué des autotransfusions sur des sportifs. Le préparateur physique Ignacio Labarta a écopé - pour complicité de délit contre la santé publique - de quatre mois de prison. Les trois autres accusés ayant été acquittés, a annoncé le tribunal supérieur de justice de Madrid. La juge a par ailleurs décidé de ne pas autoriser l'accès aux 211 poches de sang et de plasma saisies chez Fuentes en 2006 à l'Agence mondiale antidopage (AMA) et à...