Réservé aux abonnés

Sebastian Coe, président, aussi dans la tourmente

Soupçonné de conflit d’intérêts en faveur de Nike...

25 nov. 2015, 23:36
/ Màj. le 26 nov. 2015 à 00:01

Dopage, corruption et maintenant conflit d’intérêts? Une nouvelle polémique touche la fédération internationale (IAAF): son président Sebastian Coe est soupçonné par la BBC d’avoir usé de son influence dans l’attribution des Mondiaux 2021 à Eugene (EU), berceau de l’équipementier Nike dont il est l’ambassadeur.

Ces accusations tombent mal, juste avant la réunion du conseil de l’IAAF, vendredi à Monaco, et moins de trois semaines après le scandale de dopage organisé en Russie. Elles ternissent l’image de Coe: cet ancien champion olympique anglais, élu en août à la tête de l’instance pour succéde...