Portugal: Benfica demande plus de 8 millions à son ex-entraîneur embauché par le Sporting

Le Benfica et le Sporting Lisbonne sont les deux clubs forts de la capitale portugaise. Et on ne peut pas dire qu'ils s'adorent. Alors, quand Jorge Jesus, l'entraîneur du premier, casse son contrat pour s'engager avec le second, ça fait des étincelles.

25 août 2015, 16:19
Pour 2 millions d'euros supplémentaires, Jorge Jesus n'a pas hésité à casser son contrat.

Le Benfica Lisbonne va réclamer devant les tribunaux une indemnisation de 7,5 millions d'euros (8,1 millions de francs) à son ancien entraîneur Jorge Jesus, embauché en juin par le club rival Sporting Portugal, a annoncé le Benfica au journal portugais "Expresso". Jorge Jesus "a dénoncé unilatéralement le contrat qui le liait au club et doit payer l'indemnisation qui était prévue", s'élevant "à 7,5 millions d'euros", a précisé Joao Gabriel, le directeur de la communication du Benfica.

Le club refuse également de payer à son ancien entraîneur son salaire du mois de juin, arguant que le Sporting avait officialisé le 5 juin l'embauche pour trois ans de Jorge Jesus, après six ans passés aux commandes du Benfica. Selon la presse, Jesus avait signé pour un salaire annuel brut de près de 6 millions d'euros, alors qu'il touchait environ 4 millions au Benfica. Le 9 août, le Sporting avait remporté la Supercoupe du Portugal, en s'imposant 1-0 contre le Benfica, double champion du Portugal en titre. Le Sporting reçoit mardi le CSKA Moscou en barrage aller de la Ligue des champions.