Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

"Nous n'avons plus le droit de nous tromper"

Le numéro 10 argentin n'est pas toujours d'accord avec son sélectionneur. Et la défense cause des soucis...

27 juin 2014, 00:01
data_art_2432853.jpg

"A partir de maintenant, nous n'avons plus le droit de nous tromper!" Lionel Messi et l'Argen tine, adversaires de la Suisse mardi à São Paulo en huitième de finale, entendent monter encore en puissance maintenant que le "vrai Mondial" va débuter.

Il faut faire deux lectures du principe ainsi rappelé par le quadruple Ballon d'or. La première est enluminée de lapalissades: dans une phase à élimination directe, toute approximation peut vous renvoyer à la maison séan ce tenante. La seconde prend le ton de l'invective: pas question de reproduire les prestations en demi-teinte des rencontres contre la Bosnie (2-1) et, surtout, contre l'Iran (1-0).

La harangue de la star de l'Albiceleste, auteur de quatre des six buts inscrits par son équipe et désignée trois fois homme du match, s'adresse bien entendu à certains partenaires pas encore au niveau attendu, comme Higuain, Agüero ou Gago. Mais peut-être cherche-t-elle aussi à s'introduire...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias