Neymar offre au Brésil une victoire contre la Colombie aux éliminatoires de la Coupe du monde 2018

Grâce à une passe décisive et un but de Neymar, le Brésil bat l'Argentine aux éliminatoires de la Coupe du monde de football 2018. Et se hisse à la deuxième place, ex-aequo avec l'Argentine, du tournoi de qualification sud-américain

07 sept. 2016, 07:48
Neymar permet au Brésil de se hisser à la deuxième place du tournoi sud-américain de qualifications à la Coupe du monde 2018.

Neymar continue de surfer sur l'euphorie des JO de Rio. Le tout frais champion olympique a donné une passe décisive, puis a marqué le but de la victoire contre la Colombie à Manaus en match qualificatif pour la Coupe du monde 2018. En battant la Colombie, le Brésil se hisse à la deuxième place du tournoi de qualification sud-américain, ex-aequo avec l'Argentine (15 points), un point derrière l'Uruguay.

Les Brésiliens ont ouvert le score dès la 2e minute par le défenseur de l'Inter, Miranda, de la tête, sur un corner tiré par Neymar. L'autre défenseur central brésilien, le Parisien Marquinhos, a égalisé... pour la Colombie, d'une tête malheureuse contre son camp sur un centre de James Rodriguez. Mais à la 73e minute, Neymar d'une frappe croisée du gauche a redonné l'avantage au Brésil. Avec ce 48e but en 72 sélections, l'attaquant du Barça rejoint le légendaire Zico, au cassement des buteurs de la Seleçao. Il est encore loin de Pelé (77), moins de Ronaldo (62) et Romario (55), à seulement 24 ans.

 

 

De son côté, privée de Messi, Agüero et Higuain, l'Argentine a arraché un match nul 2-2 au Venezuela, perdant la tête de ces éliminatoires au profit de l'Uruguay, vainqueur du Paraguay 4-0.

Le Venezuela menait 2-0 jusqu'à l'heure de jeu. Mais la réaction argentine est venue de Pratto, l'attaquant de l'Atletico Mineiro, bien servi par Lamela dans la surface de réparation. Puis, à la 82e minute, le défenseur central Otamendi trouvait la faille, d'une reprise du droit à bout portant, sur un corner tiré par Di Maria.