Mondial 2014: la France au combat face au Honduras

L'équipe de France assure être prête à faire face au défi physique que ne manquera pas de lui lancer le Honduras, dimanche, dans le cadre du groupe E de la Coupe du monde 2014.

13 juin 2014, 18:05

"Le Honduras est une équipe physique, qui aime le combat, mais il ne faut pas le réduire à cela. De toute façon, le haut niveau, c'est de l'agressivité." Didier Deschamps a mis un soin particulier à préparer mentalement ses joueurs dans l'optique du premier match des Bleus au Mondial.

"L'arbitre est là pour sanctionner les débordements", (se) rassure Blaise Matuidi, le milieu de terrain du PSG, interrogé sur le jeu musclé des Honduriens qui avait provoqué la colère des Anglais, qui ne sont pourtant pas des enfants de choeur, en amical début juin (0-0). "Nous ne devons pas perdre le fil, embraye Matuidi. Nous devons rester nous-mêmes, nous appuyer sur notre jeu et nos qualités."

La France joue gros, et pas seulement parce qu'un premier match à la Coupe du monde revêt une importance particulière et donne le ton du reste du tournoi. N'ayant pas encore complètement réglé son compte à la défiance ambiante dans l'Hexagone après deux campagnes désastreuses (Euro 2008 et Mondial 2010) et une moyenne (Euro 2012), elle compte se racheter au Brésil pour définitivement faire oublier la grève de Knysna.

Pour rappel, depuis leur finale de la Coupe du monde 2006, les Bleus n'ont gagné qu'un seul match en phases finales mondiale ou continentales (en poule contre l'Ukraine à l'Euro 2012). Ils doivent gagner pour terminer la reconquête de son public et aborder la "finale" du groupe E contre la Suisse (vendredi prochain) dans les meilleures conditions.