Réservé aux abonnés

Manuel Akanji: l’heure de la confirmation

Intraitable lors du barrage face à l’Irlande du Nord, le défenseur central s’est imposé dans l’enchaînement à Dortmund. Assez pour convaincre Petkovic?

22 mars 2018, 00:01
Swiss national team soccer player Manuel Akanji plays with a ball during a training session at the AEK FC Training Center, in Athens, Greece, Wednesday, March 21, 2018. Switzerland will face Greece in Athens on March 23, 2018 for a friendly soccer match on preparation for the upcomming 2018 Fifa World Cup in Russia. (KEYSTONE/Laurent Gillieron) GREECE SOCCER TEAM SWITZELRAND

Le voyage en Russie, Manuel Akanji, lui, ne le raterait pour rien au monde. Et, à moins d’un nouveau coup du sort, lequel ne l’avait pas épargné en 2016 (rupture du ligament croisé), l’ancien Bâlois embarquera pour Togliatti le 11 juin prochain. Reste pour Vladimir Petkovic à définir le rôle à lui attribuer. Encore en Challenge League il y a trois ans, le défenseur central de 22 ans a gravi les échelons jusqu’à frapper aux portes de l’équipe nationale le 9 juin 2017.

Des débuts victorieux aux Îles Féroés (2-0) suivis d’un succès contre Andorre (3-0). Mais c’est lors du bar...