Manger une banane, comme Dani Alves, LE geste antiraciste viral

Dimanche, alors que le FC Barcelone peinait à s'imposer face à Villareal, un "supporter" adverse a lancé une banane en direction du défenseur brésilien Dani Alve. Le message, raciste : "tu es un singe". Alves a réagi en mangeant la banane. En quelques heures, sur les réseaux sociaux, les photos de mangeurs de bananes arrivent du monde entier.
28 avr. 2014, 15:40
Neymar a été l'un des premiers à réagir pour soutenir son coéquipier et compatriote.

"Nous sommes tous des singes". C'est le message à la Une ce lundi sur les réseaux sociaux. Tout le monde s'y met. On appelle ça une campagne virale. Son origine remonte à dimanche, du côté de Villareal. Le match de championnat opposant le FC Barcelone à l'équipe locale bat son plein. Le défenseur brésilien du Barça, Dani Alves, s'apprête à tirer un corner. Un "supporter" de Villareal lui lance alors une banane.

Ce geste, bassement symbolique, revêt un caractère raciste évident et malheureusement répandu dans la plupart des stades de football d'Europe et d'ailleurs. Il est régulièrement accompagné de cris de singes. Le message: les hommes de couleurs sont assimilés à des primates.

Ce lundi, c'est d'abord la réaction de Dani Alves qui a fait le tour du monde: le Brésilien a ramassé la banane et l'a mangée. Une réponse somme toute subtile et intelligente...


 

Mais rapidement, sur les réseaux sociaux, c'est une immense vague de solidarité avec Alves qui s'est soulevée. Sur Facebook, Instagram ou Twitter, anonymes et stars se sont mises à poster des photos d'eux-même en train de manger une banane. Le hashtag #Somotodosmonos, décliné depuis dans plusieurs langues, "nous sommes tous des singes", s'est répandu comme une traînée de poudre.

Son coéquipier Neymar n'a pas hésité:

 

L'attaquant argentin de Manchester City, Sergio Agüero, s'y est mis aussi:

 

Roberto Carlos suit le mouvement: