Réservé aux abonnés

Luis d'or!

Absent lors du premier match, Suarez marque les deux buts du succès uruguayen.
20 juin 2014, 00:01
data_art_2416402.jpg

A l'exception notoire de Cris tiano Ronaldo, convalescent et méconnaissable face à l'Al lemagne, les joueurs les plus attendus de cette Coupe du monde répondent présent. Le Brésilien Neymar a montré la voie dès le match d'ouverture. Son coéquipier de Barcelone, l'Argentin Lionel Messi, le Néerlandais Arjen Robben ou le Français Karim Benzema lui ont rapidement emboîté le pas. Aucun de ces hommes, perçus à juste titre comme les leaders naturels de leur sélection nationale respective, n'a craqué sous la pression.

Luis Suarez appartient indiscutablement à cette race de champions. Après la débâcl...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois