Ligue des champions: un choc entre la Juventus et le Real Madrid en quarts de finale

L'affiche des quarts de finale de la Ligue des champions est connue, après le tirage au sort de ce vendredi à Nyon. Le choc du tableau aura lieu entre la Juventus et le Real de Madrid. On pourra également compter sur un derby Manchester City-Liverpool.
16 mars 2018, 12:14
UEFA Competitions Director Giorgio Marchetti draws teams during  the draw of the third qualifying round of the UEFA Champions League 2017/18 at the UEFA Headquarters, in Nyon, Switzerland, Friday, July 14, 2017. (KEYSTONE/Valentin Flauraud)

Un "remake" de la dernière finale figure au menu des quarts de finale de la Ligue des champions. La Juventus de Stephan Lichtsteiner a en effet hérité du Real Madrid lors du tirage au sort effectué à Nyon. Le Real avait terrassé la Juve 4-1 à Cardiff lors de la finale 2017.

L'autre choc sera 100% anglais. Liverpool défiera l'indéboulonnable leader de la Premier League Manchester City, tombeur du FC Bâle en 8es de finale. Les Citizens auront l'avantage de recevoir au match retour.

Manchester City passe pour l'épouvantail de cette C1, avec son entraîneur Pep Guardiola. Le Catalan a remporté deux fois le trophée avec le FC Barcelone. Et pour sa deuxième année sur le banc anglais, il a construit une équipe remarquable. Mais les Citizens se souviennent certainement du 14 janvier 2018, date à laquelle ils ont subi face à Liverpool (4-3) leur seule défaite de la saison en championnat...

 

 

Les deux derniers duels mettront aux prises d'une part le FC Barcelone et l'AS Rome, et d'autre part le FC Séville et le Bayern Munich. Les matches aller sont prévus les 3/4 avril, les matches retour les 10/11 avril.

CR7 monte en puissance

Le Real a impressionné en 8e de finale en éliminant avec autorité le PSG (3-1, 2-1). Cristiano Ronaldo a inscrit trois buts sur les deux matches et monte en régime à l'approche des rencontres décisives, comme la saison dernière. Il faudra toutefois se méfier de la Juventus, une équipe très expérimentée, finaliste en 2015 et 2017, et qui a réussi à arracher son billet en renversant Tottenham en Angleterre (2-1 au retour, 2-2 à l'aller).

 

 

"Rencontrer les vainqueurs des deux dernières années, on sait que c'est difficile mais c'est comme ça. Dans le football, il faut toujours être positif, on va tenter de les mettre en difficulté même si c'est un tirage très dur pour nous", a confié l'ancien joueur tchèque Pavel Nedved, vice-président de la Juventus, au micro de BeIN Sports. "A Paris, le Real a été fantastique, il a joué un match magnifique et c'est juste qu'il soit passé parce qu'il était plus fort. Ca va être très dur de les mettre en difficulté, ce sont des champions", a-t-il poursuivi.

Totti se réjouit

Sacré pour la cinquième et dernière fois en 2015 en Ligue des champions, le FC Barcelone aussi fait figure de candidat au titre, porté par un Lionel Messi qui vient d'atteindre la barre des 100 buts en Ligue des champions. Il part largement favori contre l'AS Rome. "Cela aurait pu être mieux, pire, non parce qu'on va affronter une des plus grandes équipes d'Europe", a expliqué le vétéran romain Francesco Totti. "Affronter Barcelone en quarts de finale de Ligue des champions, c'est un match qui sera difficile à oublier."

Avec Séville, le Bayern Munich hérite également d'un tirage favorable. Le club allemand a repris du poil de la bête depuis le retour de l'entraîneur Jupp Heynckes. Le technicien rêve de refaire le coup de 2013 (victoire finale), malgré l'absence longue durée de son gardien Manuel Neuer.