Réservé aux abonnés

Les pires inquiétudes

La Suisse manque deux penalties et est incapable de s'imposer. Au-delà du score, les lacunes dans le jeu sont très inquiétantes avant les prochains matches pour l'Euro. Fracture à la main pour Grichting.

10 févr. 2011, 05:01

Contre Malte, Ottmar Hitzfeld cherchait une confirmation des progrès entrevus face au Pays de Galles et à l'Ukraine. Au final, la Suisse a concédé le deuxième nul - 0-0 - de son histoire contre les Insulaires (pour cinq victoires). Plus inquiétant encore, ce score, malgré deux penalties galvaudés et une bonne fin de match des Helvètes, ne trahit pas foncièrement la physionomie de la rencontre. Tant que les Maltais ont eu de l'énergie, ils ont fait bien mieux que se défendre.

Indigence

A vrai dire, la première demi-heure de la Suisse a frisé - pour ne pas dire atteint - un niveau d'indigence pe...