Réservé aux abonnés

Le Qatari renonce et la FIFA le radie à vie

L'affaire Bin Hammam refait surface.
06 août 2015, 15:22
data_art_1277733.jpg

Le Qatari Mohamed Bin Hammam a renoncé à retrouver un jour ses fonctions de président de la Confédération asiatique (AFC) et de membre du comité exécutif de la FIFA, postes dont il était suspendu. La Fédération internationale n'a pas tardé à réagir en le radiant à vie.

"Pour moi la décision du TAS, la plus haute autorité indépendante en justice sportive, qui disait que ma radiation était injustifiée, me suffit" , a expliqué M. Bin Hammam dans son communiqué. "Cette décision est maintenant confirmée par une enquête de la chambre d'instruction de la Commission d'éthique de la FIFA qui n'a pas...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois