Réservé aux abonnés

Le pays hôte peut respirer

Les hommes de Scolari ont dû passer par les tirs au but pour écarter le Chili. Chaud!
30 juin 2014, 00:01
data_art_2435223.jpg

Les Brésiliens sont miraculés! Les joueurs auriverde ont failli quitter leur Coupe du monde au stade des 8es de finale à Belo Horizonte, où ils ont dû passer samedi par les tirs au but avant d'évincer le Chili. Le score était de 1-1 à la fin des prolongations.

Malgré une pression inouïe sur leurs épaules, les joueurs de Luiz Felipe Scolari ont gardé les nerfs suffisamment solides... et ont pu compter sur une réussite sans égale pour poursuivre l'aventure. Ils ont ainsi vu le dernier pénalty du défenseur chilien Gonzalo Jara s'écraser sur le poteau, tandis que son coéquipier Mauricio Pinilla a...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois