Le Colombien de l'AS Monaco, Falcao, pourrait manquer la Coupe du Monde

Un simple tacle et c'est toute la Colombie qui tremble. Blessé au genou mercredi, en Coupe de France, Radamel Falcao, devra subir une opération chirurgicale. Sa participation à la Coupe du Monde de football en juin au Brésil dépend désormais de sa capacité à s'en remettre plus rapidement que la normale.

24 janv. 2014, 08:58
En taclant, le défenseur a tordu le genou de Falcao. Il semblerait que les ligaments croisés de la star colombienne n'aient pas résisté.

Quand la star attendue par tout un pays se blesse à quelques mois d'une coupe du monde, c'est tout un pays qui est en émoi. La vilaine blessure au genou gauche de Radamel Falcao va probablement le priver de Coupe du Monde. Taclé dans les 16 mètres par un défenseur amateur du petit club de Chasselay lors des 16e de finale de la Coupe de France mercredi dernier, l'attaquant pourrait être touché aux ligaments croisés du genou gauche, selon le site du Parisien. Une blessure que de nombreux footballeurs connaissent et qui demandent jusqu'à 6 mois pour un rétablissement complet.

Menaces de mort

Le joueur, la fédération, le président colombien lui-même, tout le monde veut y croire. De son côté, le joueur coupable de ce geste défensif qui n'a pas été sanctionné par l'arbitre, est effondré. Soner Ertek est un enseignant de 28 ans qui joue dans un petit club amateur et qui connaît un quart-d'heure de gloire qu'il aurait préféré ne jamais connaître. En Colombie, en effet, on ne plaisante pas avec le football. On se souvient notamment du défenseur international, Andres Escobar, qui avait inscrit un goal contre son camp à la Coupe du Monde 1994 aux Etats-Unis et qui avait été assassiné après l'élimination de sa sélection. 20 ans plus tard, les supporters ont toujours le sang aussi chaud et sur internet, les menaces pleuvent sur le jeune Français.