Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Le bonheur dans le final

Menée de deux longueurs, la Suisse renverse la marque face à la Slovénie en dix minutes. Une victoire qui la place toute proche de l'Euro.

08 sept. 2015, 17:04
data_art_3363257.jpg

Chrisian mOSER / lE QUOTIDIEN JURASSIEN

Globalement, la Suisse ne convainc pas. Mais elle gagne et ses soubresauts ne laissent pas de glace. Vladimir Petkovic nous la joue au feeling. Il a eu fin nez, samedi soir, très fin nez en lançant successivement Embolo, Drmic et Stocker dans une opération relance et retapage d'une phalange en détresse. Ce triple coup a marché au-delà de toutes les espérances! La Slovénie semblait avoir piégé la Suisse pour de bon. Endormis, presque évaporés, les Confédérés. Et puis merveille. Un venin venu d'on ne sait où, doublé d'une dose de chance inespérée...

Gökhan Inler écarté

Le coach de la Nati semble avoir le don de jouer avec les vents. Comment expliquer la mise à l'écart de toute dernière seconde de Gökhan Inler? Il l'a inclus dans tous les exercices durant tout le stage de préparation et là, hop, on laisse tomber l'omniprésence parfois encombrante...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias