Réservé aux abonnés

La Suisse déjà condamnée?

Depuis vingt ans, lorsque la Nati perd son premier match, elle ne se qualifie pas pour l'événement majeur à venir. Ce soir (20 h 45), une victoire est presque impérative pour faire mentir les statistiques.
07 août 2015, 14:18
data_art_2655582.jpg

Et si l'Anglais Danny Welbeck avait déjà enterré les espoirs suisses d'une qualification après ses deux buts victorieux au Parc Saint-Jacques voilà un mois? La question est certes hâtive après une seule rencontre de qualifications pour le prochain Euro français. Mais toujours est-il qu'elle mérite d'être posée, compte tenu des antécédents de la Nati. Les statistiques des vingt dernières années montrent, en effet, que l'équipe de Suisse a successivement manqué un grand rendez-vous européen ou mondial lorsqu'elle s'inclinait lors de son match d'ouverture.

Peu importe le pedigree de l'adversair...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois