Football – Ligue des champions: Lyon dernier qualifié, le Real Madrid humilié

Lyon obtient le dernier ticket pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Les Français ont fait match nul contre les Ukrainiens du Shaktar Donetsk (1-1). Déjà qualifié, le Real Madrid a essuyé sa pire défaite en Ligue des champions. Le club espagnol s’est incliné 3-0 sur sa pelouse contre le CSKA Moscou.
12 déc. 2018, 21:33
/ Màj. le 12 déc. 2018 à 23:25
Le nul obtenu par les joueurs lyonnais leur permet de se qualifier pour les 8es de finale.

Lyon est la 16e et dernière équipe qualifiée pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Les Français ont obtenu le nul 1-1 à Kiev contre le Shaktar Donetsk dans le groupe F.

 

Un magnifique tir du gauche de Nabil Fekir en pleine lucarne à la 65e a permis à l’OL d’assurer sa qualification. Les Gones finissent deuxièmes de leur groupe derrière Manchester City qui a dominé Hoffenheim 2-1.

 

Sous la neige ukrainienne, les Lyonnais ont couru après le score à la suite du 1-0 signé Junior Moraes (22e). Mais une fois revenu à égalité, les joueurs de Bruno Genesio ont contrôlé le rythme. Ils se sont fait une frayeur à la 82e mais le gardien Anthony Lopes a pu empêcher Ismaily de marquer ce 2-1 qui aurait sacrément compliqué la fin de match de ses coéquipiers.

Le Real giflé

Très rajeuni, le Real Madrid a subi la pire défaite de son histoire à domicile en Ligue des champions mercredi contre le CSKA Moscou (3-0). Une gifle inédite mais indolore pour les triples tenants du titre, déjà assurés d’être qualifiés comme premiers de groupe.

 

C’est la première fois dans la longue histoire européenne du Real que le club s’incline au stade Santiago Bernabeu par trois buts d’écart. C’est aussi le premier revers sur son terrain en phase de poules depuis 2009.

Il faut dire que le onze aligné mercredi était très expérimental, digne d’un match dénué d’enjeu. Et avec une équipe de 24 ans de moyenne d’âge, ce Real n’a pas démérité mais s’est laissé surprendre sur des buts signés Fedor Chalov (37e), Georgi Schennikov (43e) et Arnor Sigurdsson (73e).

Bayern Munich et AS Roma en demi-teinte

L’AS Roma a lui été surpris 2-1 par Plzen, là aussi sans incidences pour la qualification des Italiens.

 

Dans le groupe E, le Bayern est allé faire match nul 3-3 à Amsterdam contre l’Ajax et Benfica a dominé l’AEK Athènes 1-0. Seferovic a joué l’intégralité de la rencontre.